La CONFEJES à la cérémonie de remise des Prix MANDELA

Le samedi 25 février 2017, l’Institut Mandela a décerné à Paris des distinctions, à plusieurs personnalités, au titre de l’édition 2016 du « Prix Mandela ». Le Secrétaire Général de la CONFEJES, Monsieur Bouramah ALI HAROUNA a pris part à cette cérémonie, qui a réuni plus de 250 éminents participants, dont le Premier Ministre de la République de Madagascar, lauréat du « Prix Mandela du Courage », des Ambassadeurs représentant des Chefs d’État, lauréats du « Prix Mandela » et des membres du Comité de sélection internationale.

 

le Secrétaire Général de la CONFEJES lors de son allocution

prix mandela3

 

Dans son discours, le Secrétaire Général de la CONFEJES a loué la vision de l’Institut Mandela et salué sa pédagogie tirée de l’exemple de Nelson Mandela, visant à construire une intelligence collective à partir d’une pensée stratégique et d’un modèle de référence pour les jeunes et les sportifs du monde.

Monsieur Bouramah ALI HAROUNA a voulu montrer que la vie et l’œuvre de Nelson Mandela constituent une source d’inspiration, pour renforcer l’engagement au service du développement et de la paix en Afrique.

Il a réitéré l’engagement de la CONFEJES dans le « processus Mandela », en vue d’en faire un support pédagogique pour les jeunes et les sportifs africains, et à les inciter à articuler davantage leur leadership et leur intelligence aux actions de développement du continent.

La CONFEJES  salue l’engagement de l’athlète Francine NIYONSABA, « Prix Mandela de la meilleure sportive », meilleure performance mondiale de l’année 2016, Vice-championne olympique 2016, qui œuvre dans des actions de générosité en faveur des enfants. Un exemple et modèle à suivre !

Pour rappel, l’Institut Mandela a institué les « Prix Mandela » décernés à des personnalités ou des institutions pour récompenser des actions louables en faveur de l’Afrique et de la Paix dans l’esprit de Nelson Mandela. Le « Prix Mandela » se veut une récompense d’excellence panafricaine pour promouvoir l’intelligence collective, le prestige et la reconnaissance des mérites individuels et collectifs. La remise des Prix célèbre des actions entreprises par des africains dans différents domaines de l’humanité ou dans un travail en faveur de la paix universelle.