Participation de la  campagne à la réunion d’installation du Comité ad hoc de labellisation du volontariat international  des jeunes en Francophonie » (VIJEF).

 

Du 16 au 17 mai 2018, s’est tenue dans les locaux du Bureau International Jeunesse (BIJ), à Bruxelles (Belgique), la réunion de travail sur la mise en place du « label volontariat international des jeunes en Francophonie » (VIJEF).

En marge du XVIème Sommet de la Francophonie à Antananarivo en novembre 2016, un accord-cadre a été signé entre l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES), l’Agence française du service civique (ASV), la Fédération Wallonie-Bruxelles – Bureau international jeunesse (BIJ) ainsi que l’Office franco-québécois de la jeunesse (OFQJ-section France).

 

L’un des objectifs prioritaires de cet accord-cadre, est la création et l’attribution d’un label « Volontariat International des Jeunes en Francophonie » (VIJEF), aux Etats et gouvernements membres de la Francophonie, ainsi qu’aux institutions qui développent des programmes de volontariat au niveau national et international au sein de l’espace francophone.

Cette rencontre de Bruxelles, a regroupé les membres du Comité de pilotage et du Comité ad hoc de labellisation.  La CONFEJES y a participé, à travers le Directeur des Programme Jeunesse ; Monsieur Modibo TRAORE, membre du Comité de Pilotage et Monsieur Macodé NDIAYE, expert, membre du Comité ad hoc de labellisation.

Le programme prévoyait :

  • une réunion entre le Comité de pilotage et le Comité ad hoc de labellisation ;
  • le Rappel des missions ;
  • une période d’échange et de discussion entre les participants ;
  • l’installation des membres du Comité ad hoc de labellisation ;
  • la Mise en place du bureau du comité ;
  • la définition d’une feuille de route.

 

A l’issue des travaux, les membres du Comité ad hoc, ont mis en place un bureau, dont la présidence est assurée par Monsieur Macodé NDIAYE. La vice-présidence est revenue à Djamel BENIA, de l’Agence française du Service Civique. Les rapporteurs sont : Isaac TCHARA de l’OIF, ancien Volontaire International de la Francophonie et Paul Armand Menye, du programme Volontaires des Nations Unies (VNU), Spécialiste de programme.

 

Par ailleurs, les membres du Comité ad hoc ont élaboré un chronogramme et déterminé les outils de sélection des candidats au label. Ces documents seront finalisés et mis à la disposition du Comité de pilotage.

 

Auparavant, le Directeur des Programmes Jeunesse avait participé dans l’après-midi du 14 mai au siège de l’OIF à Paris, à deux rencontres relatives :

  • au Pacte francophone pour le « vivre ensemble » ;
  • à l’implication des jeunes aux instances de la Francophonie, notamment la 2ème Conférence internationale des jeunes francophones.