Participation de la CONFEMEN et de la CONFEJES au Premier Forum Africain du Sport scolaire à Rabat au Maroc

Le Premier Forum Africain du Sport Scolaire s’est déroulé à Rabat, au Maroc, les 15 et 16 janvier 2018. Ce forum a connu la participation des délégués venus d’une trentaine de pays dont une douzaine de pays de la Francophonie.

Sous le Haut patronage de Sa Majesté Mohamed VI, Roi du Maroc, le Forum a été ouvert par le Ministre marocain de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation professionnelle et de la Recherche scientifique, et celui de la Jeunesse et des sports sous le thème « Sport scolaire, levier de développement du sport africain ». Ces Ministres étaient accompagnés du Président de la Fédération Internationale du Sport Scolaire. Un forum pour lequel les deux Secrétaires généraux de la CONFEJES et de la CONFEMEN étaient représentés respectivement par : Louisette Renée Thobi Etame Ndedi et Aboubakar Sy.

Les travaux du Forum ont permis d’aboutir à « l’Appel de Rabat » en faveur du sport scolaire qui s’est appuyé sur les communications de la CONFEJES-CONFEMEN, de l’ISF, de la Direction de la Promotion du Sport scolaire du Maroc, des expériences d’une dizaine de pays à travers les fédérations nationales des sports scolaires, et surtout sur les témoignages des anciens champions. On a ainsi enregistré, entre autres, la présence de la Franco-camerounaise Gevrise Emane (Judo), des Marocains Nawal El Moutawakel (athlète) et Hicham El Guerrouj (Athlète), des témoignages enregistrés du Franco Sénégalais Souleymane Mbaye (Boxe), du Français Teddy Ryner (Judo) qui ont tous un dénominateur commun : ils ont été détectés par des professeurs d’Education Physique et Sportive (PEPS) à l’école ou au Collège.

Le forum a également enregistré la présence des Ministres de la Jeunesse et des Sports du Ghana et de la République de Centrafrique ; une présence qui prouve la délicatesse et l’importance du sujet qui a réuni des experts de tout ordre. Si le Président de l’ISF, Monsieur Laurent Petrynka, a dans ses différentes interventions, salué la présence de la CONFEJES et de la CONFEMEN ainsi que leur contribution au développement de l’Education Physique et sportive dans les pays membres, Monsieur Isaac Asiamah, Ministre ghanéen de la Jeunesse et des Sports, a martelé que le sport scolaire ne doit pas seulement être un instrument de réalisation des performances mais aussi un véhicule de valeurs capables de transformer les jeunes scolaires en des citoyens. En somme, l’enseignement de l’éducation physique doit contribuer à la formation des citoyens de demain, tandis que son homologue centrafricain témoignait de ce que le sport scolaire leur permet de panser les blessures de la guerre.

Le Directeur marocain de la Promotion du Sport scolaire a présenté la Fédération Royale du Sport scolaire, l’une des plus âgées d’Afrique, ainsi que la 17e GYMNASIADE que la ville de Marrakech va abriter du 02 au 9 mai 2018, la première en terre africaine. Ce Forum a également permis à la CONFEMEN et à la CONFEJES de faire le plaidoyer d’une collaboration étroite entre les deux secteurs du sport scolaire à savoir l’Education et le Sport et de lancer un appel à l’ISF afin qu’elle étende sa vision 2030 à l’enseignement primaire.